PVC recyclé

Depuis les années 1920, le PVC est devenu l’un des plastiques les plus utilisés au monde et a peu à peu envahi notre vie quotidienne, des tubes et flacons médicaux au packaging en passant par les jouets, l’automobile, les câbles électriques ou informatiques, les cartes de crédit et, surtout la construction et le bâtiment, qui absorbent à eux seuls 66 % de la production dans des canalisations et autres profilés de fenêtres. La demande mondiale annuelle dépasse les 35 millions de tonnes.

  • pour 2012, dans le monde, il y a 25 millions de tonnes de déchets ou rebuts plastiques dont 26% sont réutilisés en production, 36% sont recyclés dans un autre process
  • Depuis 2000, 949.827 t de PVC post-consommation ont été recyclées et environ 57,5 millions d’euros ont été consacrés au programme. 
  • En France, plus de 98 % des déchets de fabrication des producteurs et des transformateurs de PVC sont recyclés.
  • En France, près de 69 000 tonnes de PVC recyclé ont été enregistrées en 2015, soit une hausse de plus de 12 % par rapport à 2014

Le traitement

La collecte des chutes de PVC se fait auprès des industriels par camions, bennes, caisses grillagées…La matière est stockée quelques fois à l’air libre, il est préférable de couvrir afin d’éviter un broyage de produits mouillés par la pluie. Il est dommageable que l’eau soit emprisonnée à l’extrusion. La matière passe dans un broyeur en première réduction, pour ensuite être broyée et sa dernière réduction en paillettes.En passant dans un overband, les paillettes sont dépolluées des matières ferro-magnétiques.

Sous l’effet de l’attraction magnétique, les particules ferreuses véhiculées par le convoyeur sont entraînées hors de la ligne de transport du mélange. Les plastiques sont triés automatiquement par tri optique les séparant, colorimétrie mais aussi masse..

les plastiques de PVC ont une image spectrale NIR distinctive qui permet à la tête de lecture de clairement l’identifier parmi les autres types de matériaux.

Les paillettes triées, nettoyées se dirigent ensuite vers une micronisation.  La micronisation d’un solide est l’opération consistant à moudre des granulés jusqu’à l’obtention d’une poudre très fine (grains de dimension 100 à 500 µm). 

La qualité du recycleur intervient à ce stade du traitement, Un mélange est envisagé pour obtenir un compound. Ce processus modifie les caractéristiques physiques, thermiques, électriques ou esthétiques de la matière plastique. Le produit final est appelé compound

Quelquefois le broyé passe en extrusion directement parce que sa source est identifiée et permet la qualité.

Le granulé
C’est un produit semi-fini souvent utilisé en plasturgie, pour les procédés d’extrusion et d’injection ; cette forme est très pratique à stocker, à manipuler, et bien adaptée aux processus (remplissage aisé des machines et malaxage facilité).

BIG-BAG, OCTABIN, CITERNE
nous contacter http://regea@rega.fr

notre partenaire: DALOGA

http://www.daloga.com/it/1/home.html